Les modifications que j'apporte aux réglages par défaut de Firefox en avril 2020


  • Prédateur

    Sommaire

    Bonsoir Nal (pourquoi j’écris toujours mes journaux le soir ? J’ai l’impression que ça ruine complètement la blague )

    Puisque j’ai un peu de temps à passer à domicile (ha bon ? s’étonne la foule), j’en ai profité pour faire le nettoyage de printemps de mon Firefox. En fait je ne suis pas sûr de le faire tous les ans, mais je pense que je dois bien le faire tous les 1-3 ans quand même).

    En quoi ça consiste t-il ? À utiliser le fameux bouton « Réparer Firefox… »

    Emergency stop button.jpg, de Cjp24, licence CC BY-SA 3.0

    Oups, c’est pas le bon… attendez… voilà, c’est celui-là :

    Capture de la fenêtre « Informations de dépannage » de Firefox

    Mais pourquoi s’imposer cela me direz-vous ?

    Et bien disons que je suis du genre à farfouiller dans les réglages, installer et désinstaller des extensions… et ça me paraît une bonne idée de repartir de temps à autre d’une base fraîche, stable mais aussi légère, car c’est l’occasion pour moi à ce moment de réévaluer l’intérêt des extensions que j’ai installées :

    DSC_0515 Guépard en chasse, par jamia54, licence CC by-nc-sa 2.0

    Recommandations indispensables à lire avant de presser le bouton fatidique

    Sauvegardez vos données

    En effet, à supposer que l’opération fonctionne sans défaut (ça a toujours été le cas pour moi), tout ne sera pas rétabli comme avant : c’est une fonctionnalité, non un bogue.

    Ainsi auront disparus : vos extensions et leurs réglages (ça peut se comprendre), vos thèmes (ça peut se comprendre), vos réglages (ça peut se comprendre), mais aussi vos moteurs de recherche (what the fuck ?).

    Donc sauvegardez tout ça, y compris les réglages parfois minutieux effectués au sein de certaines extensions (listes blanches ou noires de sites, filtres en tous genres configurés dans des bloqueurs de contenus etc.).

    Pour tout ce qui concerne Firefox lui-même, voici quels fichiers conserver dans votre profil. Par exemple, pour vos moteurs de recherche, il s’agirait du fichier search.json.mozlz4.

    Rétablissez immédiatement le réglage de réouverture de vos onglets au démarrage

    Et je pense essentiellement, sitôt la remise à zéro effectuée, à retourner cocher dans l’onglet Général des préférences : « Restaurer la session précédente », car ce n’est pas le choix par défaut, on finit par l’oublier ! Sinon, on prochain redémarrage, vous serez marron…

    Une fois la remise à zéro effectuée, quoi modifier ?

    En termes d’extensions

    J’ai considérablement réduit le nombre de mes extensions au fur et à mesure que Firefox s’est enrichi.

    Ainsi l’outil capture d’écran intégré rend inutile toute extension dédiée, tout comme le mode lecture à présent intégré, sans parler de l’outil de protection contre le pistage quand même vachement complet dans sa version actuelle.

    Les 9 extensions (toutes libres) que j’ajoute quand même sont :

    • Awesome RSS : Puts an RSS/Atom subscribe button back in URL bar. Bon alors ça c’est l’exception qui confirme la règle puisque auparavant le détecteur de flux RSS était intégré au navigateur !
    • Clean URL : Remove tracking elements from URLs. En fait il fait plus que cela puisqu’il intègre également un bloqueur, que je désactive en l’occurrence.
    • CookieMaster : Allows user control of whether cookies may be set, on a per-domain basis. Parce que j’ai changé de paradigme (en tout cas sur mon profil principal) : plutôt que d’intervenir a posteriori en effaçant les cookies, je les bloque a priori.
    • Copy PlainText : Copy Plain Text without any formatting. J’ai un vrai dilemme avec cette extension qui m’est très utile, c’est que je ne supporte pas son icône !
    • Decentraleyes : Protège du pistage lié aux diffuseurs de contenus « gratuits », centralisés. Accélère de nombreuses requêtes (Google Hosted Libraries et autres) en les servant localement, allégeant la charge des sites. Complète les bloqueurs de contenus habituels.
    • I don’t care about cookies : Get rid of cookie warnings from almost all websites! Indispensable surtout quand on utilise comme moi un bloqueur de cookie, au risque de devenir fou.
    • NoScript : La meilleure sécurité possible pour un navigateur web ! Ce module autorise le contenu actif des sites auxquels vous faites confiance et protège des attaques par XSS et détournement de clic, « Spectre », « Meltdown » et d’autres failles JavaScript. J’ai désactivé son mode général et ne l’utilise que pour sa fonction de nettoyage des requêtes suspectes intersites.
    • Simple Context Search : An easy way to act a context searching with one-time selected search provider. Context Search should be Simple. This extension use your searching list configured in browser, which means it could be used just out-of-box. Je pense que si je ne devais en garder qu’une, ce serait celle-ci.
    • YouTube RSS Finder : Helps you find the RSS feed of a YouTube channel.

    J’en ai encore 2 autres, mais à mon avis plus pour longtemps :

    • HTTPS Everywhere : Chiffrez le Web ! L’extension Firefox HTTPS Everywhere protège vos communications en activant automatiquement le chiffrement HTTPS sur les sites le prenant en charge, même lorsque vous saisissez une URL ou cliquez sur un lien sans préfixe « https: ». Parce que ça arrive en natif dans Firefox 😏
    • Intégration à GNOME Shell : Cette extension permet l’intégration à GNOME Shell et aux extensions correspondantes du dépôt https://extensions.gnome.org. Parce qu’il y a une application dédiée dans GNOME 3.36, déjà disponible en Flatpak en plus, donc pas de raison d’alourdir le navigateur.

    En termes de réglages

    De la même façon, je me suis bien calmé sur les modifications des réglages, surtout ceux avancés accessibles seulement via la page about:config.

    Depuis les Préférences

    Onglet Général

    Sous Performances, je modifie les paramètres de performances recommandés pour n’utiliser que 2 processus de contenu (j’ai un CPU 2 cœurs / 4 threads) et il y les autres processus de Firefox (interface, extensions) et ceux du système, alors j’ai estimé que 2 processus de contenu, c’est bien.

    Sous Paramètres réseau, je règle le résolveur DoH (DNS sur HTTPS) de Stéphane Bortzmeyer.

    Vie privée et sécurité

    Par défaut, sur une nouvelle installation ou après une remise à zéro, Firefox est sur le mode Strict de Protection contre le pistage 😀

    Comme YouTube est le seul site des GAFAM sur lequel je me rends (bon c’est sûrement un peu simpliste comme raisonnement puisque les GAFAM sont sur pleins d’autres sites que les leurs), je bloque www.google.com et www.youtube.com sous « Cookies et données de sites », « Gérer les permissions… ». Je veux surtout éviter une personnalisation des résultats. Or CookieMaster ne peut bloquer que les cookies, et pas les autres données de site (local storage, indexdb etc.). Là où je rencontre un problème, c’est que, même avec ce réglage de blocage par Firefox, www.youtube.com arrive quand même à stocker des données de site. J’ai rapporté le bogue, à suivre…

    Sous Permissions, je coche « Empêcher les services d’accessibilité d’avoir accès à votre navigateur » pour des raisons de sécurité, d’après ce que j’ai lu.

    Depuis la page about:config

    Vie privée

    J’active First-Party Isolation : privacy.firstparty.isolate -> true

    Je limite la prise d’empreinte numérique à partir de la résolution d’écran : privacy.resistFingerprinting.letterboxing -> true (ce qui a pour effet d’ajouter une bordure d’écran afin de normaliser et banaliser la taille de l’écran. En termes d’ergonomie j’ai alors tendance par réflexe à faire fonctionner la roulette de ma souris au dessus de la bordure plutôt qu’au dessus de la page, ce qui ne réalise aucun défilement. J’ai fait une demande à ce sujet).

    Performances

    Je paramètre Wayland et WebRender pour Firefox sur ma distrib.

    Je demande à Firefox de stocker les fichiers temporaires en mémoire vive

    Confort

    Je demande à Firefox de rediriger tous les popups vers des onglets en réglant la valeur de la clé browser.link.open_newwindow.restriction sur 0.

    Finitions

    Je me débarrasse de toutes les icônes d’extension sur ma barre d’outils, à la seule exception de CookieMaster (l’icône permet de définir une liste blanche de sites autorisés à déposer des cookies).

    J’ajoute à la barre d’adresse les fonctions que j’utilise fréquemment (Copier le lien, Envoyer par courriel un lien vers la page…, Envoyer l’onglet à un appareil – dérouler le menu trois points et utiliser le menu contextuel sur une fonctionnalité pour l’ajouter) et retire les autres (Enregistrer la page dans Pocket – même façon de faire).

    Dans les réglages des extensions, je désactive tout le superflu (les compteurs et autres entrées inutiles ajoutées au menu contextuel, respectivement pour des raisons de performance et d’ergonomie).

    À partir de Mycroft Project je rétablis tous les moteurs de recherche qui me facilitent la vie, si je ne les ai pas sauvegardés auparavant (hum, hum) : WordReference.com pour la traduction anglais-français, CNRTL (une antenne du CNRS) comme dictionnaire français, le Conjugeur (c’est explicite), Internet Archive: Wayback Machine (pour faire revivre des pages web disparues), etc.

    Voici ce que vous devriez avoir à présent…

    Guépard / Cheetah @Cheetah Conservation Fund, Namibia, de Renaud CHODKOWSKI, licence CC BY-NC-ND 2.0

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    https://linuxfr.org/users/antistress/journaux/les-modifications-que-j-apporte-aux-reglages-par-defaut-de-firefox-en-avril-2020


Log in to reply