Jeu de stratégie temps réel Widelands Build 20-rc1


  • Prédateur

    Widelands est un jeu de stratégie en temps réel (solo ou multijoueur en réseau), fonctionnant sur diverses plates‐formes (dont GNU/Linux, Windows et macOS). Il s’inspirait à l’origine du célèbre jeu Settlers II de Blue Byte Software. Il intègre un moteur permettant de gérer plusieurs tribus et différents systèmes d’économie. Le jeu avait déjà été évoqué sur LinuxFr.org (mais si, rappelez‐vous, c’était il y a seulement quatorze ans). Il est codé en C++ avec la bibliothèque SDL, et est placé sous licence GPL.

    La nouvelle tribu des Frisons

    La version Build 20-rc1 est parue le 22 avril 2019. La version finale Build 20 devrait paraître sous peu (déjà trois bogues identifiés et corrigés depuis la parution de la rc1). La version Build 19 datait de novembre 2016.

    La rc1 vient corriger 404 bogues, corrections et évolutions. Citons la nouvelle tribu des Frisons (Frisians), des casernes pour le recrutement des soldats, une IA réécrite avec un algorithme génétique, ainsi qu’une interface plus riche et pourtant plus pratique.

    Dans les coulisses, le grand nettoyage et la modernisation se poursuivent et, bien sûr, il y a des gains en stabilité et en performance, et des bogues en moins.

    La tribu des Barbares

    Description

    Tiré de la description du jeu (disponible en plusieurs langues) : « Vous êtes le chef d’un petit clan. Vous commencez la partie avec un quartier général qui abrite quelques ressources, qu’il faudra rapidement produire par vous‐même. Au fil du jeu, vous allez sans cesse agrandir votre campement. Comme vous n’êtes pas seul dans le monde, vous rencontrerez d’autres clans, tôt ou tard. […] Widelands offre un mode solo avec différentes campagnes qui racontent l’histoire des tribus et de leur lutte dans l’univers de Widelands ! Toutefois, le jeu prend toute son ampleur lorsque vous vous unissez [ou] vous défiez les uns les autres. »

    Métropole Atlante

    Les nouveautés de cette version

    Expérience de jeu / gameplay ;

    • nouvelle tribu des Frisons ;
    • nouvelle condition de départ (village) ;
    • nouvelle caserne pour le recrutement des soldats ;
    • les forestiers/rangers optent pour les bons sols ;
    • les éclaireurs privilégient les sites militaires ennemis ;
    • une amélioration de l’algorithme de gestion des routes ;
    • divers rééquilibrages.

    Cartes, tutoriels, campagnes et scenarios

    • deux nouvelles missions pour la campagne impériale ;
    • deux nouvelles missions pour la tribu des Frisons ;
    • rééquilibrages et corrections.

    4 tribus, 4 terrains

    Graphismes et interface

    • nouvelle fonction de zoom ;
    • nouvelle fenêtre de statistiques sur les bateaux ;
    • fenêtre de construction indiquant les marchandises et les travailleurs en transit ;
    • modification de toutes les priorités d’un bâtiment en un clic en utilisant Ctrl ;
    • nouvelles animations pour les champs de blé, la grande auberge et le durcisseur de bois barbares, le fumoir atlante et les indicateurs de ressources de toutes les tribus ;
    • nouveaux graphismes dans les menus eux‐mêmes ;
    • documentation en ligne améliorée ;
    • amélioration de la navigation au clavier ;
    • message explicatif si le pilote graphique pose problème.

    Sons et musique

    • six nouvelles pistes audio ;
    • nouveaux effets et meilleur mixage ;
    • ne jamais jouer la même chanson deux fois d’affilée.

    4 tribus

    Réseau et multijoueur

    • possibilité d’héberger des parties sans ouvrir de port sur son routeur ;
    • possibilité de remplacer en multijoueur un joueur déconnecté par une IA ;
    • prise en charge de l’IPv6 ;
    • mot de passe non transmis ou stocké en clair ;
    • facilitation du débogage des désynchronisations.

    Scripting

    • extension de l’API Lua ;
    • possibilité d’ajouter des bâtiments propres à un scénario ;
    • possibilité de charger et sauver des états de progression lors d’une campagne ;
    • possibilité de réinitialiser les équipes via Lua pendant le jeu.

    4 tribus, 4terrains

    Chargement et sauvegarde

    • fiabilité et performance améliorées pour le jeu et les chargements et sauvegardes ;
    • malheureusement, les sauvegardes provenant de la version Build 19 ne sont pas compatibles en raison d’une correction sur la partie économique.

    Intelligence artificielle

    • nouvel algorithme génétique ;
    • changements et améliorations divers ;
    • arguments en ligne de commande pour gérer l’apprentissage de l’IA.

    Internationalisation

    • affichage des statistiques de traduction par langue dans l’écran des options ;
    • outillage pour faciliter l’internationalisation.

    Replay

    Éditeur

    • les animaux sont classés en catégories ;
    • l’affichage des animaux, des décors et des ressources peut être (dés)activé individuellement ;
    • possibilité de choisir la tribune au hasard ;
    • amélioration du rendu du texte ;
    • limitation du retour arrière dans l’éditeur à 500 objets pour préserver la mémoire.

    Systèmes d’exploitation, compilateurs et bibliothèques

    • Windows : permettre l’installation en parallèle de plusieurs versions de Widelands ;
    • Windows : installation dans le répertoire %APPDATA% de l’utilisateur ;
    • Windows : n’écrit plus le journal de sortie dans le répertoire d’installation ;
    • macOS : modernisation de la chaîne de compilation et d’empaquetage ;
    • compilation : prise en charge de GCC 7 et LLVM 8 ;
    • compilation : prise en charge de Glbinding version 3 et de Boost version 1.69.

    4 tribus

    Traduction

    Widelands est traduit (au moins partiellement) en allemand et bas‐allemand, anglais, bulgare, catalan, coréen, danois, espagnol, finnois, français, gaélique écossais, hongrois, italien, japonais, néerlandais, polonais, portugais, russe, slovaque, suédois et tchèque.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    https://linuxfr.org/news/jeu-de-strategie-temps-reel-widelands-build-20-rc1


Log in to reply