Qubes OS


  • Manchot Adélie

    0_1508148085596_QubesOS.png



    Qubes est un système d’exploitation open source qui est basé sur une architecture virtualisée Xen. Chaque programme lancé dans Qubes est isolé des autres. Chaque fonctionnalité système comme le réseau ou la gestion des fichiers tourne dans une sandbox.

    Ainsi, l’intégrité du système est parfaitement préservée. Qubes vous propose de maitriser parfaitement le cloisonnement de vos applications afin d’éviter les ennuis si par exemple vous ouvrez la pièce jointe qu’il ne fallait pas ou si vous lancez le soft buggé qui va vous faire perdre 2 ans de boulot. Vous pouvez par exemple paramétrer plusieurs machines virtuelles ou AppVMs pour votre utilisation perso, pour le boulot, pour faire des achats en ligne ou pour bidouiller…etc et lancer tout ce petit monde et ces applications en même temps comme si tout cela s’exécutait sur des machines différentes, sans aucun risque d’interaction.

    Le projet Qubes OS a publié le premier candidat à la sortie de Qubes OS 4.0, qui propose une refonte complète de la technologie Qubes.

    "Il ne fait aucun doute que cette version marque une étape majeure dans le développement de Qubes OS.

    Plus de détails, y compris de nouvelles fonctionnalités, peuvent être trouvés dans l’annonce de sortie du projet et dans les notes de publication.


  • Manchot Adélie

    Qubes OS 4.0



    Changements majeurs dans la version 4.0

    La version 4.0 inclut plusieurs améliorations fondamentales de la sécurité et aux fonctionnalités de Qubes OS:

    • L’API Qubes Admin
    • Qubes Core Stack version 3
    • VMs entièrement virtualisées pour une sécurité renforcée
    • Modèles de machine virtuelle jetables multiples et flexibles
    • Un système de règles Qubes RPC plus expressif et convivial
    • Un nouveau gestionnaire de volumes VM puissant qui permet de conserver facilement les machines virtuelles sur des lecteurs externes
    • Sécurité améliorée de TemplateVM via des paquets divisés et suppression de l’interface réseau
    • Sauvegardes plus sécurisées avec scrypt pour une dérivation de clé plus forte et un cryptage forcé
    • Outils de ligne de commande réécrits avec de nouvelles options