La distribution GNU/Linux Trisquel 9.0 « Etiona » est là !

  • Prédateur

    Ce 19 octobre 2020, Trisquel GNU/Linux 9.0 « Etiona » est sorti ! C’est une distribution GNU/Linux basée sur Ubuntu, donc in fine Debian GNU/Linux. Sa raison d’être est d’être intégralement libre (et donc recommandée par la FSF), tout en restant facile à installer et utiliser. Malheureusement, peu de monde compétent semble motivé pour faire vivre ce projet, donc ça avance lentement (mais sûrement néanmoins !). Du coup, cette version (pourtant toute récente) se base sur Ubuntu 18.04 LTS (Long Term Support), alors que la 20.04 LTS est sorti il y a six mois. Cependant, puisqu’une version LTS d’Ubuntu est officiellement gérée durant cinq ans pour la sécurité, ce n’est pas problématique de ce côté‑là et il reste donc même environ deux ans et demi avant que la sécurité ne devienne un problème. On aura en revanche compris que ce n’est pas génial si l’on souhaite avoir des versions récentes des logiciels, mais ce n’est pas là le public visé par la distribution.

    Des éditions pré‑faites pour différents environnements graphiques

    De la même manière que pour Ubuntu il y a Xubuntu (Xfce), Lubuntu (LXDE/LXQt), Kubuntu (KDE), etc., Trisquel a plusieurs éditions, avec chacune un environnement graphique différent :

    • Trisquel, l’édition par défaut, utilise MATE, la suite de GNOME 2, que l’on retrouve sur une des éditions de Linux Mint ;
    • Trisquel Mini, une édition légère faite pour les faibles configurations matérielles et les écologistes, avec LXDE ;
    • Triskel, avec, ô surprise, KDE ;
    • Trisquel Sugar TOAST, fait pour l’éducation, avec des logiciels pour ça et une interface graphique ouvrant un seul logiciel à la fois.

    Peut‑être vous dites‑vous qu’il n’y a pas votre environnement de bureau favori ! Si c’est le cas, alors vous ne faites pas partie de la cible de la distribution, qui ne vise pas à satisfaire de base les gens déjà habitués à tel ou tel autre environnement de bureau. Toutefois, vous pourrez probablement installer celui qui vous convient via le gestionnaire de paquets (ou aucun pour les puristes du shell texte) et désinstaller celui déjà installé.

    Et les logiciels ?

    Vous ne retrouverez pas Firefox. Comme d’habitude avec cette distribution, vous aurez le droit à une version dérivée, nommée Abrowser. Qu’est‑ce qui change ? Il est fait pour bien respecter la vie privée et ne pas inciter à installer du logiciel non libre (en maintenant une liste de greffons exclusivement libres).

    Pour faire moins vieux, des rétroportages auraient été faits, c’est‑à‑dire qu’il y aurait dans certains cas des versions plus récentes de certains logiciels que dans la distribution de base (en l’occurrence, Ubuntu 18.04).

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    https://linuxfr.org/news/la-distribution-gnu-linux-trisquel-9-0-etiona-est-la